Frais, Fiable, Faram

Faram a investi massivement dans ses installations au Royaume-Uni et aux États-Unis afin de garantir la meilleure qualité de houblon pour ses clients. Suite à la certification ISO 9001 de 2016, les producteurs sont désormais audités régulièrement pour la qualité de leurs installations, leurs méthodes de production, leur conformité à la loi sur l’esclavage moderne et, bien entendu, la qualité finale de leur houblon. Pour que le houblon conserve au mieux ses propriétés initiales, un nouvel entrepôt frigorifique a été construit sur le site du Worcestershire pour le stocker à 0 °C. Paul Corbett, directeur général, déclare « C’est un investissement énorme pour Faram et la nouvelle installation est dotée des meilleures chambres froides au monde pour le stockage du houblon.  » L’entrepôt de 1860 m² (20 000 pi²) peut stocker 1700 palettes supplémentaires. Il est déjà à pleine capacité. Le houblon est conservé et mis à la disposition des clients qui en ont besoin.

« Force était de constater que chaque année, nous stockions de plus en plus de houblon pour nos contrats. Nous voulions donc assurer un stockage dans les meilleures conditions possible « , poursuit Paul Corbett. « L’entrepôt a été terminé en janvier et nous sommes très satisfaits des résultats. Ce nouvel entrepôt nous permet de rapatrier plus tôt le houblon britannique des exploitations et de le transformer beaucoup plus rapidement en pellets T90 ou en Freshpak destinés à l’entreposage. Tout comme nos houblons américains et néo-zélandais, le houblon est maintenant totalement réfrigéré dès le jour de sa récolte. Les installations de Yakima construites en 2016 sont entièrement opérationnelles depuis plus d’un an, et l’entrepôt frigorifique s’est avéré un point de transit très utile pour les contrôles de qualité et le transport sûr du houblon américain vers le Royaume-Uni. Avec les conteneurs réfrigérés qui sont toujours utilisés pour transporter le houblon de l’autre côté de l’Atlantique, la chaîne du froid est vraiment complète. « 

La société prend également ses responsabilités très au sérieux en matière de contrôle des résidus de pesticides. Ce problème est devenu extrêmement préoccupant pour tous les acteurs de l’industrie brassicole. Faram a donc intensifié son programme d’essais pour prélever des échantillons dans chaque exploitation partenaire en vue de détecter les éventuels résidus de pesticides. « Cette démarche s’inscrit dans l’engagement de la société à fournir le houblon le plus sûr et de la meilleure qualité possible « , précise Paul Corbett.

Certifications

Site Royaume-Uni

Photo of the Charles Faram Newland office building